De quelles blessures de l’âme souffrez-vous ? Testez-vous !

De quelles blessures de l’âme souffrez-vous ? Testez-vous !


Prête à vous découvrir à nue ?
Puberté (1894-95), Edvard Munch, Public domain, via Wikimedia Commons

Des études menées par John PIERRAKOS — psychiatre américain — ont démontré, identifié, répertorié, observé qu’il y a un lien entre les blessures intérieures appelées blessures de l’âme et l’apparence extérieure de l’humain, son masque extérieur, sa carapace. Nous portons tous un masque, et souvent même plusieurs pour nous protéger de l’extérieur ! Ce reflet de nous-même vers le monde est souvent riche d’enseignements. Il peut mettre en lumière une ou plusieurs blessures de l’âme jusqu’alors invisibles. On les regroupe généralement en cinq grandes familles :

L’injustice, le rejet, l’humiliation, l’abandon, la trahison

Tout d’abord, il convient de remarquer que les blessures de l’âme sont très profondes. Parvenir à s’en libérer, c’est mettre en lumière l’essence de soi. Elles sont intimement liées à notre existence : elles peignent en quelque sorte le tableau de notre âme. Ces blessures conditionnent notre rapport aux autres et notre mode de fonctionnement. Elles influencent nos pensées et nos comportements. Enfin, elles laissent derrière elle des ancrages et/ou des blocages en eaux troubles, profondes et dévastatrices.

Découvrez les blessures de l’âme et les masques qui vous correspondent

Bien évidemment, quelques minutes ne suffisent pas pour obtenir une réponse nette et tranchée à ces questions humaines si délicates. Mais j’ai pensé qu’à l’aide d’un formulaire assez simple, les plus curieux d’entre-vous pourraient découvrir une ou plusieurs blessures qui leur font écho, et commencer leur propre exploration intérieure.

Je vous invite à répondre aux cinq questions qui suivent afin de recevoir par email un lien vers votre résultat personnalisé. Vous recevrez également en exclusivité un descriptif détaillé des cinq blessures de l’âme et de leur caractéristiques propres. Il convient de rappeler que ceci constitue bien une porte d’entrée vers soi, et nullement un travail en profondeur qui ne peut être réalisé seul(e).

Merci de votre confiance !

NB : Vous avez un droit d’effacement des données ayant été collectées conformément à la loi RGPD. Pour exercer ce droit, vous pourrez soumettre votre demande à l’adresse osez@clairerivages.fr

Le test

    (Tous les champs sont obligatoires. Le résultat vous sera envoyé par mail dans les 5 minutes)

    0 commentaire publié Add yours →

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *