Injustice

Le désespéré – Gustave Courbet – 1843/1845

Vous êtes peut-être proche de ce personnage en proie à la détresse et à l’effroi, tellement égaré dans ce monde d’une violence inouïe… insoutenable légèreté du masque de l’injustice et intolérable violence faite contre soi-même !

La peinture de Gustave COURBET, « Le désespéré » (1843-45) ne nous laisse pas indifférent. Ce regard nous rappelle combien il est difficile après un deuil, celui d’un enfant, d’un amour, d’un parent, d’un idéal, d’une condamnation, quelle qu’en soit la nature, rives personnelles ou professionnelles, de trouver l’envie de continuer.

Je vous invite à reprendre confiance en vous, à retrouver votre enracinement et à faire renaître force et énergie pour vous reconstruire.

Cliquez sur « Ma Méthode » pour en savoir plus.


Osez-les rives à contre-courant, je mets à votre service mon intuition, mes vibrations et mes énergies.

Contactez-moi au  07 85 76 17 77

 

« On ne cueille pas les fruits du bonheur sur l’arbre de l’injustice » — Proverbe Persan